Comment améliorer sa gestion du temps de travail avec la méthode NERAC ?

La méthode NERAC est une matrice de gestion des tâches et des priorités. L’acronyme NERAC signifie Noter, Estimer, Réserver, Arbitrer et Contrôler. Cette méthode de gestion du temps fonctionne donc en cinq étapes distinctes. Elle présente des avantages intéressants, notamment sa facilité de mise en place. La méthode NERAC est aussi un excellent outil d’évaluation et d’amélioration des processus de votre entreprise ou de votre équipe. Découvrez son fonctionnement en détail.

Étape n° 1 : noter les tâches à accomplir

Dans un premier temps, notez les tâches et activités que vous devez réaliser dans votre tableau NERAC. Vos objectifs peuvent être liés à votre vie professionnelle ou à votre vie personnelle. Cette étape consiste seulement à faire une liste brute, sans définition des priorités ou organisation des tâches particulières.

Il est conseillé de planifier une plage horaire, chaque jour ou chaque semaine, pour actualiser votre tableau avec les nouvelles activités. Il existe différents outils capables de réaliser cette fonction. Vous pouvez utiliser to-do list papier. Mais en fonction du nombre de tâches et activités sur le tableau, je vous recommande de vous servir d’un logiciel ou d’une application adaptée à la matrice NERAC.

Étape n° 2 : estimer la durée de réalisation de chaque tâche

L’évaluation du temps nécessaire aux différentes tâches de travail est une étape importante de la méthode NERAC. Ici, l’objectif est d’estimer la durée de chaque activité. Cela vous permet de commencer à planifier doucement la mise en pratique du tableau, qui devient plus qu’une simple liste de tâches. Vous pouvez utiliser plusieurs techniques et outils pour estimer la durée d’une activité.

Mettez à profit votre expérience professionnelle et les données de travail à votre disposition. Évitez de réserver trop de temps à la réalisation de chaque tâche. Sans créer des deadlines impossibles, rappelez-vous que les échéances de travail et leur caractère urgent servent un objectif d’efficacité. De plus, les prochaines étapes de la méthode NERAC vont prendre en compte les imprévus.

Étape n° 3 : réserver de la place pour la gestion des imprévus

Il est impossible de planifier une journée ou une semaine de travail à la perfection. Même si votre organisation et votre management sont bons, les imprévus échappent à votre contrôle par leur nature même. La matrice NERAC vous permet d’adapter votre activité professionnelle en temps réel, en fonction des imprévus qui surviennent.

La méthode vous conseille de réserver du temps pour la gestion et l’analyse des contretemps. En fonction de l’organisation de vos journées et de votre activité professionnelle, vous pouvez :

  1. planifier un temps chaque jour, semaine ou mois, destiné à la gestion des imprévus ;
  2. réserver un temps supplémentaire pour la gestion des imprévus liée à chaque tâche.

Si vous optez pour la deuxième technique, il est généralement conseillé de prévoir 40 % de temps supplémentaire pour gérer les imprévus de vos activités.

Étape n° 4 : arbitrer le niveau de priorité des différentes tâches

Vous devez maintenant arbitrer, c’est-à-dire juger du niveau de priorité, d’importance et d’urgence de chaque tâche. C’est le moment de faire une mise à jour du tableau de la matrice NERAC et de définir l’ordre des activités à réaliser. Les résultats de cette évaluation dépendront de la place des tâches dans les objectifs de l’entreprise.

Différentes techniques et outils permettent de juger en pratique de l’importance des tâches professionnelles. Vous pouvez aussi utiliser votre bon sens. Un processus urgent et primordial doit être effectué rapidement, dans les prochaines journées. La mise en pratique d’une activité dont l’importance ou l’urgence est négligeable peut attendre plus longtemps.

Étape n° 5 : contrôler l’organisation du travail et la réalisation des tâches

Une fois les quatre premières étapes de la méthode NERAC accomplies, vous pouvez désigner un responsable du tableau de bord. Il a un rôle de contrôle de l’outil, de management des équipes concernées et d’évaluation de l’efficacité de la matrice. Le responsable valide l’ordre des priorités et le temps accordé aux différentes tâches.

Il est en charge de la planification des activités et de la délégation, lorsque cela est nécessaire. Après avoir effectué chaque action en suivant l’outil NERAC, il contrôle les résultats. Cette évaluation lui permettra d’adapter les techniques de management utilisées, de mieux définir le temps de travail nécessaire et l’organisation d’une journée type au sein de l’entreprise.

La méthode NERAC peut être utile pour améliorer l’efficacité de vos équipes et la productivité de l’entreprise. Elle a l’avantage d’être simple à mettre en place et évolutive dans ses prédictions. Cependant, cette matrice nécessite une rigueur importante et peut se montrer limitée pour faire face à un problème urgent ou complexe. Vous souhaitez apprendre une méthode complète et personnalisée d’organisation des priorités au travail ? Réservez votre coaching en gestion du temps.

Vous souhaitez découvrir d’autres méthodes de gestion du temps ? Lisez mes articles sur :

Je vous propose un rendez-vous de 15 min.

L’appel servira à faire connaissance et à déterminer si je peux vous aider à atteindre vos objectifs !