Comment utiliser la loi de Pareto en entreprise ?

La loi de Pareto est plus une méthode de gestion des priorités qu’une méthode de gestion du temps. Il s’agit d’un phénomène empirique décrivant qu’une minorité d’actions ou de causes est à l’origine d’une majorité de résultats ou de conséquences. Connue par le grand public sous l’appellation principe 80/20 ou loi 80/20, son application dans le cadre professionnel est très populaire. Grâce à l’utilisation d’un diagramme ou par simple déduction logique, la loi de Pareto permet d’améliorer sa performance dans tous les domaines de l’entreprise.

Faire un diagramme de Pareto pour analyser les données de son entreprise

Commencez par choisir les deux données à comparer lors de votre analyse. Elles correspondront aux causes, tâches ou intrants d’une part et aux effets, à la performance et aux conséquences de l’autre. Collectez toute la data nécessaire et classez-la par catégories. Faites les totaux des données récupérées et organisez les pourcentages obtenus de façon décroissante.

Calculez ensuite le pourcentage total. Lors de l’analyse du diagramme de Pareto, concentrez-vous sur les causes et effets avec le plus de données. Le principe de Pareto peut servir de guide vers la performance de votre business en identifiant les tâches, services et ressources à forte valeur ajoutée. Pour imager cette explication, découvrez le guide pour créer un diagramme de Pareto sur Excel.

Quels sont les domaines d’application du principe de Pareto ?

Le principe de Pareto est avant tout une observation empirique. Dans la vie réelle, 20 % des causes, actions ou achats représentent rarement exactement 80 % des problèmes, effets ou ventes. La loi de Pareto peut cependant servir de guide ou d’outil d’aide à la décision dans de nombreux domaines de l’entreprise.

Utilisez un diagramme de Pareto ou une « pensée 80/20 » en :

  • gestion RH ;
  • gestion de projet ;
  • gestion des stocks ;
  • management des équipes ;
  • stratégie et actions marketing ;
  • stratégie générale de la société, etc.

La loi 80/20 est aussi une excellente guide pour mieux gérer vos tâches quotidiennes en tant que manager ou chef d’entreprise. Vous pourrez ainsi réduire votre temps de travail et profiter davantage de votre vie personnelle, sans perdre en performance.

Définition de la loi de Pareto

La loi de Pareto décrit la relation mathématique prévisible entre deux entités. Elle a été découverte par l’économiste Vilfredo Pareto en 1897. En analysant la répartition des richesses de plusieurs pays à différents moments de l’Histoire, il observe un déséquilibre systématique.

Au cours du XXe siècle, cette distribution de Pareto se vérifie dans d’autres domaines, sous différentes appellations. De nombreuses données semblent reproduire les effets de ce phénomène empirique. On peut citer la loi de Zipf qui compare la fréquence des mots dans un texte ou encore les villes par rapport à leur nombre d’habitants.

Le principe de Pareto dans le monde de l’entreprise

En 1954, Joseph Moses Juran se sert de la loi de Pareto comme d’un guide pour améliorer la qualité des produits des entreprises. Selon lui, une minorité des caractéristiques des produits est responsable de la majorité des problèmes et pertes d’efficacité. Il évoque pour la première fois le « principe de Pareto » pour décrire son outil d’analyse de la qualité.

Plus récemment, le livre Le principe 80/20 a popularisé la loi de Pareto et son application en entreprise. Aujourd’hui, utiliser le terme de « loi de Pareto » revient à dire qu’environ 20 % des causes ou efforts sont responsables d’environ 80 % des problèmes ou des résultats. Le principe de Pareto est largement accepté dans le monde des affaires. Il est très utilisé en gestion et en management, mais compte également une infinité d’autres domaines d’application.

La distribution 80/20 en entreprise : exemples concrets

La loi de Pareto est un outil d’analyse universel. Elle peut être utilisée par un manager, un chef de projet, un business developer ou tout autre collaborateur de l’entreprise. Une analyse de deux données effectuée dans un processus d’amélioration de la qualité ou de l’efficacité révélera souvent une distribution de Pareto.

Il peut être tentant de prendre des décisions rapides pour supprimer les problèmes de votre business. Ou de concentrer vos efforts sur ce qui génère le plus de chiffre d’affaires. Mais une bonne application du principe de Pareto au travail nécessite avant tout une qualité des données et une qualité d’analyse irréprochables. Cela étant dit, je vous partage quelques exemples plus parlants de distribution de Pareto en entreprise.

La répartition du chiffre d’affaires en entreprise

Augmenter le chiffre d’affaires est l’objectif explicite ou implicite de tout projet d’entreprise. De nombreuses données et efforts participent à son établissement :

  • actions marketing ;
  • stratégie marketing ;
  • management, etc.

Pour améliorer votre efficacité en tant que manager, chef d’entreprise ou chef de projet, vous devez donc employer une stratégie 80/20 et vous concentrer sur l’essentiel : les clients et les ventes de produits. Très souvent, les résultats obtenus sont similaires.

20 % de vos clients réalisent des achats correspondant à 80 % de votre chiffre d’affaires. La vente de 20 % de vos produits est probablement responsable d’un montant similaire. Prenez bien en compte la rentabilité de vos clients et produits, avant de prendre toute décision.

La répartition de Pareto dans la gestion du stock

La gestion du stock est un facteur de performance important en entreprise. Les effets bénéfiques d’une vente sur votre business sont proportionnels aux coûts de chaque étape par laquelle passe un article. Bien souvent, une minorité de produits en entrepôt représente une majorité des dépenses liées à la gestion.

La méthode ABC (Activity-Based Costing) est aussi très utilisée en gestion des stocks. Vous pouvez la considérer comme une variante de la loi de Pareto. La méthode ABC crée trois groupes de données pour affiner votre stratégie de gestion et améliorer les résultats et la performance de l’activité étudiée. Elle permet d’évaluer les coûts directs et indirects d’une activité ou d’un projet.

Autres exemples de répartition 80/20 en entreprise

Voici quelques illustrations supplémentaires de la loi de Pareto en entreprise :

  • 20 % des clients représentent 80 % des interactions avec le service après-vente ;
  • 20 % des fournisseurs produisent 80 % des achats ;
  • 20 % du temps de travail fournit 80 % de la performance ;
  • 20 % des ventes viennent de 80 % des commerciaux ;
  • 20 % des problèmes sont à l’origine de 80 % des retours clients, etc.

La loi de Pareto est régulièrement citée dans le domaine de la gestion du temps et des tâches prioritaires. C’est pourquoi cette règle est très utilisée en management. Les tâches qui participent le plus à la performance sont souvent les plus simples. Un bon manager ou chef de projet pourra éliminer ou déléguer certaines tâches chronophages.

La répartition des tâches est primordiale pour votre business. La règle des 80/20 fonctionne également avec la performance des salariés. Valorisez vos employés en fonction de leurs spécificités, lors de la définition et la répartition des tâches prioritaires.

Pour conclure, la loi de Pareto est un outil d’analyse des priorités pouvant servir de guide pour améliorer la performance de votre entreprise. Mais à lui seul, ce principe mathématique est insuffisant pour améliorer votre qualité de vie en règle générale. C’est pourquoi j’ai décidé de créer ma propre méthode inspirée de mes lectures et de mon expérience personnelle. Le sujet vous intéresse ? Découvrez ma formation en gestion du temps et des priorités.

Vous souhaitez découvrir une autre méthode de gestion du temps de travail ? Découvrez mes articles sur :

Je vous propose un rendez-vous de 15 min.

L’appel servira à faire connaissance et à déterminer si je peux vous aider à atteindre vos objectifs !