L’homme est-il capable de faire plusieurs choses en même temps ?

Qui ne souhaite pas augmenter sa productivité au travail pour se libérer du temps ? Qui ne rêve pas secrètement d’avoir le pouvoir d’exécuter plusieurs tâches à la fois pour aller plus vite ? Si faire plusieurs choses en même temps paraît facile en théorie, vous allez découvrir que le cerveau n’est pas aussi flexible. Des études neurologiques ont été menées sur le sujet et prouvent que le multitasking a ses limites. Il peut même être contre productif. Comment votre cerveau gère la concentration et le multitasking ?

Faire plusieurs choses en même temps ou le mythe du multitâche

L’avènement d’internet et du digital pousse à faire plusieurs choses en même temps, sans même s’en apercevoir. En effet, il est courant d’avoir plusieurs fenêtres ouvertes sur nos écrans : mail, Teams, Whatsapp Web pour communiquer avec la famille et, bien souvent, la page des sports ou des news. Cette manière de vivre votre journée est en réalité contreproductive et contribue à diminuer notre capacité à rester concentré.
Si effectuer plusieurs tâches simples à la fois paraît facile, réaliser des tâches complexes dans un contexte pro l’est beaucoup moins ! En particulier lorsqu’il y a obligation de résultat. Bien que le multitasking ait longtemps été perçu comme un facteur de performance, la science tend à présent à prouver le contraire.
Des chercheurs en neurosciences, comme le Pr Earl Miller spécialiste en neurologie au Massachusetts Institute of Technology, ont démontré à travers des études que le cerveau est monotâche. Hommes ou Femmes, dès lors que nous tentons de faire plusieurs choses en même temps, l’attention et la concentration diminuent. Les informations ne sont pas correctement assimilées, conclusion : perte de temps, de productivité et d’efficacité.

Dans un autre registre, les Dr Etienne Koechlin et Sylvain Charron, de l’École normale supérieure de Paris, publient une étude sur la limite du multitasking ; puisque le cerveau est divisé en deux, il est possible de faire deux choses en même temps. Si les tâches sont simples, par exemple : téléphoner et faire le ménage en même temps. Si une troisième tâche s’immisce dans la partie, c’est la panique !
Que se passe-t-il lorsqu’il s’agit d’effectuer plusieurs tâches complexes, en même temps et au travail ?
Vous travaillez sur un rapport à rendre le soir même et, votre attention devrait rester focaliser sur cette activité pour 100 % d’efficacité. Cependant, Martine ne cesse de vous envoyer des mails urgents sur différents sujets et, votre page Facebook explose de notifications ! Tout ça, alors que votre cher et tendre conjoint vous relance pour le choix du resto de ce soir. Bref, impossible de se concentrer efficacement ! Comment gérer vos priorités de la journée lorsque la porte à toutes les distractions reste ouverte ?

Ne pas faire plusieurs choses en même temps pour gagner en productivité : telle est la clé.

Pourquoi se mettre en mode multitask ? Est-ce pour travailler plus rapidement ? Par difficulté de concentration ? La science et, plus particulièrement les neurosciences ont prouvé que cumuler plusieurs activités complexes en même temps peut avoir des conséquences néfastes. Le stress engendré, le manque de satisfaction de ne jamais terminer une tâche, commettre des erreurs, etc. Le cerveau perd l’habitude de fournir un niveau de concentration optimal par tâche, pendant plusieurs heures.

La société, le rythme de vie, les obligations personnelles/professionnelles, la nécessité de préserver notre santé sont autant de raisons qui nous poussent au multitasking. Et si la clé était justement de ne pas être multitask pour être plus productif ? Et s’il suffisait de revenir simplement à une méthode basée sur la gestion des priorités pour gagner en efficacité ?

Ne pas faire plusieurs choses en même temps pour gagner du temps.
Voici des conseils pour vous permettre de faire un test sur une semaine. Cette expérience vous aidera à mettre en place un plan, un système d’organisation dans le but de vous rendre plus performant et en moins de temps :

  • réaliser un plan de votre journée en fonction de vos priorités ;
  • prévoir un temps de travail par activité ;
  • couper toute connexion avec l’extérieur : téléphone, mails etc. ;
  • consulter vos messages deux par jour, le matin et le midi. Prévoir une plage pour rappeler et répondre en fin de journée ;
  • ne pas ouvrir de fenêtre supplémentaire sur votre ordi, afin de limiter le flux d’information ;
  • faire des pauses de 5 minutes toutes les heures.

Éviter le multitâche pour développer sa concentration et gagner en productivité.

Les chercheurs et neurologues spécialisés en sciences neurocognitive ont prouvé que le corps humain n’est pas calibré pour supporter le multitasking, surtout dans un contexte pro. En effet, le stress et la montée d’adrénaline provoqués ont des conséquences sur le cerveau qui tendent à diminuer notre processus de concentration.
De plus, le mental est sans cesse en recherche de nouveauté et de récompense. Ce qui pousse à garder une connexion permanente avec des activités liées au plaisir : les réseaux sociaux par exemple. Apprendre à gérer votre énergie et votre temps pour améliorer votre expérience du travail, c’est possible.

Vous souhaitez apprendre à gérer vos priorités et vous libérez du temps au travail ? Découvrez le contenu de notre formation organisation et gestion du temps.
Ce sujet vous a plu ? Voici d’autres articles autour de la même thématique :

Je vous propose un rendez-vous de 15 min.

L’appel servira à faire connaissance et à déterminer si je peux vous aider à atteindre vos objectifs !