Comment prioriser ?

Les 5 questions qui remettent vos priorités dans le bon ordre !

-Je ferais un tour du monde !
-Je voudrais simplement prendre le temps d’être heureux et arrêter de courir après le temps…
-Je deviendrais artiste peintre !
-Je ferais une formation en permaculture et en herboristerie…

Ah, si on avait plus de temps, on en ferait des choses !
Un des secrets pour être maître de son temps est de savoir prioriser.

Se libérer du temps et être plus productif, passe par le fait de savoir définir des priorités efficaces.
Mais comment faire ?
Savez-vous que se poser les bonnes questions peut tout changer ? Dans cet article, j’ai décidé de partager avec vous ces fameuses questions ainsi que quelques clés de la productivité et de l’organisation

Pourquoi prioriser ?

Quand on a pas assez d’énergie, top de charge mentale, trop d’émotions, on perd énormément de temps.

Quand on se dit « il faut » ou « je dois », c’est le signe que nous ne sommes pas maître de notre temps. C’est comme si c’était toujours l’environnement qui nous dictait ce que l’on doit faire.

Quelques outils essentiels pour être productif

1-La Matrice d’Eisenhower

Matrice d'Eisenhower : Comment mieux gérer ses priorités

Je vous résume ici le principe :

  • Urgent et important : faites-le maintenant !
  • Urgent et non important : déléguez !
  • Non urgent et important : planifiez-le.
  • Non urgent et non important : mettre de coté.

2- La To Do List

Faire une to-do list selon le principe que j’évoque dans mon Ebook (gratuit) permet de ne pas perdre de vue le sens, les objectifs, « POUR QUOI » on fait les choses.

3-Le diagnostic du temps

Noter précisément ce qu’on fait dans la journée (la procédure est également expliquée dans mon ebook), le temps que cela prend et si c’est urgent/important permet de prendre conscience de « comment on utilise notre temps » ert de notre degré de productivité.

Ce que vous gagnez à définir vos priorités :

  • L’avantage de prioriser, c’est que notre temps est optimisé, orienté efficacité.
  • Cela permet d’éviter de perdre du temps sur des choses qui ne sont pas importantes.
  • Allège le stress car on avance sur ce qui est important pour nous.
  • Utile pour moins procrastiner.
  • Gérer /prévoir les imprévus : car on planifie des plages dédiées aux imprévus.

 

Les questions à se poser pour remettre les priorités dans le bon ordre :

1- Si j’avais plus de temps, qu’est-ce que je ferais différemment ?

À force de vivre en se disant « j’ai pas le temps », on ne se demande pas ce qu’on ferait différemment. Lorsqu’on se plaint de ne pas avoir le temps, on accable souvent des causes extérieures à nous-même…

Cependant, cela nous aide-t-il d’agir ainsi ? Cela ne nous fait-il pas, au final perdre inutilement du temps et de l’énergie ?

2- Se demander pour quoi j’effectue telle tâche ?

Identifier les causes profondes de ce qui nous motive ? Les « il faut » ou « pour l’argent » ne sont pas des motivations profondes.

Qu’est-ce qui fait que vous avez choisi de tenter une aventure (être entrepreneur, manager ou parents) et que vous ayez perdu de vue ce qui vous avait motivé lorsque vous avez choisi cette voie ?
Prendre le temps de réfléchir à cela permet de ne pas perdre de vue ce qui est essentiel et important pour nous et cela nous fait par conséquent gagner en motivation.

Quand on glisse dans la procrastination, c’est bien souvent qu’on a oublié pour quoi on fait les choses.

3- Quel est le sens de ce que je fais ?

Beaucoup de personnes se rendent à des réunions ou agissent sans avoir défini leurs objectifs.

Quand on fait les choses « parce qu’il faut » ou « parce qu’on me le demande » en ayant perdu de vue les raisons pour lesquelles on agit, quand on nous demande pour quoi on fait telle action, on répond souvent « je sais pas » ou « il faut ».
Agir ainsi, c’est comparable à un navire qui se laisse dériver au lieu de garder un cap.

Si vous êtes entrepreneur ou commercial, rappelez-vous que personne n’achète ce que vous faites, mais tout le monde achète « pour quoi » vous le faites.
Ce principe peut se transposer à tous les domaines de votre vie.

4- Quel sens je donnerais aux actions que je ferais si j’avais plus de temps

« Et si il se passe ceci, et si jamais il arrivait ceci, etc… « 
On peut vite s’engluer dans une sorte d’immobilisme à force d’utiliser son cerveau à imaginer tout ce qui pourrait arriver si il arrivait tel ou tel événement.

Penser en mode « et si » (et en mode « j’ose pas ») empêche d’avancer et fait perdre énormément de temps. Apprenez à lâcher prise.

5- Qu’est-ce que je voudrais voir marqué sur mon épitaphe ? Automne Feuilles Tombées Sur La Pierre Tombale

 

Les 5 plus grands regrets en fin de vie sont  :

  • J’aurais préféré vivre ma vie, pas celle des autres.
  • J’aurais dû travailler moins.
  • J’aurais dû assumer mes sentiments.
  • J’aurais dû rester proche de mes amis.
  • J’aurais dû m’accorder le droit au bonheur.

Oser se demander ce qu’il restera de notre vie lorsqu’elle prendra fin est essentiel. De quoi voulons-nous être fiers quand notre heure viendra ? 

Et qu’arriverait-il si nous n’osons jamais nous poser cette question ? 

 

À la fin de votre vie, ferez-vous partie de ceux qui regrettent de ne pas avoir pris le temps de faire ce qui comptait vraiment pour eux ou bien ferez-vous partie de ceux qui ont accordé du temps à ce qui fait que la vie vaut le coup d’être vécue ?

Résumé des 5 questions à se poser régulièrement pour remettre les priorités dans le bon ordre

  • Si j’avais plus de temps, qu’est-ce que je ferais différemment ?

  • Se demander pour quoi j’effectue telle tâche ?

  • Quel est le sens de ce que je fais ?

  • Quel sens je donnerais aux actions que je ferais si j’avais plus de temps

  • Qu’est-ce que je voudrais voir marqué sur mon épitaphe ?

Se libérer du temps permet d’être heureux et qu’à la fin de notre vie, nous puissions célébrer ce que nous laisserons
en partant !

Et vous, quand sera venu le temps de quitter ce monde, de quoi aurez-vous envie d être le plus fier ? 

Si vous avez envie de ne pas avoir de regrets mais que vous sentez qu’il ne vous reste pas assez de temps, venez m’en parler et voyons ensemble comment je peux vous aider. 

Cet article est un extrait d’un des lives hebdomadaires que je propose sur mon groupe Facebook (gratuit) « Reprendre le contrôle de son temps et de sa vie – Les performeurs organisés« . Pour voir le live en entier, rejoignez dès à présent le camp de ceux qui ont décidé de reprendre le contrôle de leur temps et de leur vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *