Vaincre la tendance à remettre tout à plus tard : causes, conséquences, solutions

Faire tout, sauf ce travail important dont l’échéance approche.Remettre à demain cette bonne résolution de faire du sport.Reporter depuis 2 ans ce projet qui vous tient à cœur.Cela vous arrive souvent ?
Dans votre quête pour ne plus procrastiner, vous avez probablement testé des dizaines de méthodes ou établi un projet de planification des tâches, que vous remettez sans cesse au lendemain.
Vous voulez comprendre pourquoi vous avez cette habitude de tout reporter à plus tard ? Vous cherchez une solution pour enfin en finir avec la procrastination ?Vous êtes au bon endroit !

Définition et causes : d’où vient cette habitude de tout remettre au lendemain ?

Qu’est-ce que la procrastination ?
Selon le dictionnaire, c’est la tendance à ajourner, à remettre systématiquement au lendemain.
Il en existe deux types : celle relative à la situation et celle qui est chronique.Le contraire de la procrastination s’appelle la précrastination (s’empresser d’accomplir une tâche, plus rapidement que nécessaire).
Selon Diane Ballonad Rolland, autrice du livre « J’arrête de procrastiner, 21 jours pour arrêter de tout remettre au lendemain », ces 40 dernières années, cette tendance à toujours tout remettre au lendemain aurait augmenté de plus de 300 % !

Comportement de procrastination chronique : les raisons

Derrière l’action de procrastiner, se cachent souvent des peurs et croyances qui ne sont pas forcément les mêmes pour tout le monde.
La peur d’échouer.
La perspective de l’échec, de perdre le contrôle, d’être déçu ou de décevoir procure parfois tellement d’émotions négatives ! Si l’on s’y accroche, cette peur peut nous paralyser.
La peur de réussir.
Réussir implique d’assumer de nouvelles responsabilités ou de se retrouver en « territoire inconnu ». La procrastination est une façon de prolonger le temps passé dans sa « zone de confort ».
La croyance de « ne pas avoir le temps » ou le biais cognitif de confirmation.
Notre cerveau est programmé pour nous donner raison et chercher à confirmer ce que nous croyons vrai. Ainsi, on pense manquer de temps, en oubliant le temps « gaspillé » ou celui que l’on pourrait récupérer.

Tendance à la procrastination : les causes situationnelles

En dehors du problème des croyances et des peurs, la tendance à tout remettre au lendemain peut également avoir d’autres causes, comme nous allons le voir ci-dessous.
Vous reconnaîtrez-vous dans certains points ?
Procrastiner pour éviter une tâche que l’on ressent comme :

  • désagréable ;
  • intimidante ;
  • ou futile.

La procrastination : une conséquence du perfectionnisme.
En mettant la barre trop haut, vous vous mettez une pression qui rend difficile le passage à l’action.
Les autres raisons :

  • les mauvaises habitudes ;
  • le manque d’énergie ;
  • les difficultés de concentration et d’attention.

Conséquences sur votre vie et votre travail : il n’y a pas que le stress !

Insidieuse, la tendance à la procrastination est une forme d’endettement : vous payez dans le futur le prix de procrastiner aujourd’hui.
Quelles sont les conséquences émotionnelles de trop remettre au lendemain ?

  • la culpabilité ;
  • le regret ;
  • le stress.

Quelles sont les conséquences concrètes de la procrastination ?

  • Le gaspillage de votre temps : trop de réseaux sociaux, etc.
  • Les opportunités manquées : d’autres sont plus réactifs que vous.
  • Les finances : dépasser la date de règlement d’une facture.
  • La santé : ne pas respecter les besoins de votre corps sur le long terme est risqué : risque de maladie ou de conséquences sur vos capacités physiques.

Plus ces conséquences sont nombreuses et fréquentes, plus l’estime de soi diminue et plus votre problème de procrastination risque de devenir « pathologique ».

Les solutions : un plan d’action pour arrêter de tout remettre au lendemain

Vous avez désormais identifié les causes et les conséquences de cette mauvaise habitude sur votre vie.
Comment en finir avec cette tendance à reporter au lendemain, à la semaine prochaine ou à une date indéterminée ?
Dans les paragraphes qui suivent, je vous donne plusieurs solutions qui apparaissent selon un ordre logique.
Je vous parlerais des actions simples à intégrer à vos activités, puis de l’importance et de la façon de définir un objectif personnel. Je terminerais en vous donnant des méthodes qui ont fait leurs preuves pour vaincre la procrastination.

Vaincre la tendance à procrastiner : des actions pour garder la motivation

Nous voici arrivés aux premières solutions pour vous aider à vaincre la procrastination.
Afin de remplacer l’habitude de repousser au lendemain par un comportement plus sain, commençons par la base.
Soignez votre environnement.

  • Fuyez les personnes « négatives ».
  • Fréquentez des personnes inspirantes en réel, en lisant leur livre ou en suivant leur podcast. Consacrez-y quelques minutes dans votre journée, par exemple, lors du petit-déjeuner ou d’un trajet en voiture : votre développement sur le long terme s’en ressentira !
  • Trouvez des partenaires de motivation : dans votre entourage ou dans un groupe sur les réseaux sociaux.
  • Adaptez votre lieu de travail à vos besoins : ergonomie, bruit, luminosité, etc.
  • Mettez en place un cadre : téléphone en mode avion ou collègues informés de vos moments d’indisponibilité, etc.

Faites des pauses.Cet aspect est souvent oublié. Une cause fréquente de procrastination est l’absence de pauses efficaces.Pensez à la loi d’Illich : « passé un certain temps sur une tâche, notre efficacité diminue ».Si vous travaillez sur écran, regarder une vidéo sera moins efficace que de pratiquer une activité (sport, méditation, rangement, etc.).
Notre cerveau a besoin de vrais « breaks » pour se ressourcer et pour nous donner le meilleur.

Réaliser vos objectifs et projets sans procrastiner : mes conseils

La volonté ne suffit pas pour cesser de procrastiner. Vous l’avez probablement déjà expérimenté.
Un bateau qui n’a pas de cap dérive. Il en est de même si vous ne définissez pas d’objectif efficace.Quelle est la meilleure façon de définir un objectif personnel efficace ? Ci-dessous, retrouvez mes conseils en trois étapes.
Étape 1 : reconnectez-vous à vos rêves. L’objectif, pour être motivant, doit être défini par vous et pour vous-même. L’atteindre doit être un réel plaisir.
Étape 2 : l’objectif doit être S.M.A.R.T. (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisable et limité dans le Temps).
Étape 3 : visualisez l’atteinte de votre objectif, ressentez-en les émotions et les détails. Cela modifiera votre état d’esprit et donnera un cap clair au cerveau.
Peur de ne pas y arriver seul ? Faites-vous accompagner par un coach efficace, à l’instar des grands sportifs !
Je peux vous aider à en finir avec la procrastination. Venez en parler avec moi en réservant un créneau ici ou via ma page de contact.

Les solutions à mettre en place pour vaincre la procrastination et passer à l’action

Vous savez désormais comment définir un objectif clair. Il vous reste à mettre en place de nouvelles habitudes.
Êtes-vous déterminé à ne plus procrastiner ? Voici des solutions qui ont fait leurs preuves !
1- Les actions pour planifier efficacement.

  • Appliquez la méthode en 3 étapes, conseillée dans mon e-book (gratuit) : to-do list, agenda efficace, discernement.
  • Prévoyez impérativement dans la journée des créneaux pour les pauses et les imprévus. Cela vous permettra d’avoir un temps d’avance et d’éviter de procrastiner par fatigue.
  • Pensez à déléguer ce qui n’est ni important ni urgent et ce qui est trop éloigné de ce pour quoi vous êtes naturellement doué.
  • Apprenez à prioriser.

2- Conseil pour vaincre l’inertie au démarrage et le manque de motivation :

  • Utilisez de la force des rituels, utilisez des habitudes existantes pour y ajouter une nouvelle habitude (exemple : écouter un podcast en faisant du sport).
  • Vaincre l’inertie du démarrage : « La meilleure façon de terminer une chose, c’est de la commencer ».
  • Prenez l’habitude de célébrer : récompensez-vous, faites-vous plaisir pour l’atteinte des objectifs intermédiaires et pour chaque projet réalisé.

Je conclurais avec une citation du philosophe Sénèque à méditer : « À force de remettre à plus tard, la vie finit par nous dépasser ».

Voici d’autres articles sur la même thématique :

Je vous propose un rendez-vous de 15 min.

L’appel servira à faire connaissance et à déterminer si je peux vous aider à atteindre vos objectifs !